La production de vin en Croatie est une activité très ancienne, comme en témoignent les découvertes récentes indiquant que cette activité existait à l'âge du bronze, au temps des Illyriens. La production de vin en Croatie est en constante augmentation ces dernières années et s’élevait en 2011 à 1,4 millions d'hectolitres, ce qui représente une hausse de 15 % par rapport à 2005. Deux mille crus bénéficient d’une indication géographique.

La société et l’art de vivre

Les vins

La Croatie a une longue tradition vinicole sur presque l’ensemble de son territoire. À la table familiale ou au restaurant, on boit souvent du vin local. Les caractéristiques du climat, du sol et de la topographie divisent le pays en deux régions viticoles, continentale et côtière, chacune divisée en plusieurs sous-régions avec leurs spécificités propres.

Les vins blancs constituent deux tiers de la production et sont cultivés davantage dans la Croatie continentale. La production du vin rouge est dominante sur le littoral. Par leur qualité, les vins portent les appellations de vin de table, de vins de qualité et de vins de qualité supérieure (comprenant les appellations d’origine controlée).

Vignoble de Plešivica
Les vignobles de Dalmatie sont traditionnellement ceints de murs en pierre sèche. Ils constituent un paysage culturel d’exception, symbole du travail séculaire de l’homme. Les vignobles en terrasses auteur de Primošten en Dalmatie centrale sont particulièrement connus pour leur caractère pittoresque.
Chais à Kutjevo dans l’ancien monastère cistercien du xiiie siècle

Le cépage blanc le plus répandu dans la région continentale est la graševina (proche du riesling italien ou du riesling de Laško), cultivée dans les vignobles de Baranja et de la région d’Ilok à l’extrême est du pays, dans les vignobles de Kutjevo et aux alentours de Đakovo en Slavonie centrale, ainsi qu’autour de Varaždin, dans le Međimurje au nord du pays, et dans le massif de Plešivica aux environs de Zagreb. D’autres cépages blancs sont le traminac et le pinot blanc ; les cépages noirs les plus répandus sont le frankovka et le portugizac, qui se boit comme du vin nouveau.

En Istrie, région de nombreux vignerons et producteurs de vin indépendants, les cépages les plus répandus sont le malvoisie istrien, le plus important cépage blanc, et le cépage noir teran. La žlahtina, cépage blanc de l’île de Krk, est le vin le plus connu des îles du littoral septentrional. Le vin rouge plavac mali, produit à partir du cépage du même nom, est typique de la Dalmatie. Il porte souvent le nom de la localité où il est cultivé, comme Dingač ou Postup sur la péninsule de Pelješac. Les îles de Hvar, de Vis et de Korčula sont également célèbres pour leur viniculture.